Umbrella Academy – Saison 3

Umbrella Academy – Saison 3

22 juin 2022 0 Par Pierre Bisson

Mercredi, c’est séries ! Entre Obi-Wan, Ms Marvel, Superman & Lois, Flash (pour ne citer que celles en lien avec nos lecteurs), on se demande bien pourquoi Netflix a choisi ce mercredi 22 juin, et non vendredi comme d’habitude, pour proposer au public la troisième saison de Umbrella Academy. Seul avantage par rapport aux autres : les spectateurs peuvent se poser devant leur écran et regarder l’intégralité des dix épisodes de cette troisième aventure.

Oiseaux moqueurs

Les sept frères et soeurs de la Umbrella Academy ont, une nouvelle fois, stoppé l’Apocalypse. De retour chez eux, ils découvrent qu’ils ont été remplacés par la Sparrow Academy, d’autres êtres surhumains adoptés par leur père Reginald Hargreeves. Mais si les membres de la Sparrow Academy sont les héros, quel a été le destin de la Umbrella Academy dans cette réalité ? Une quête qui va mettre à mal les relations familiales des Hargreeves. Allison, Numéro 5, Klaus, Luther, Vanya et Diego pourront-ils retrouver leurs vies d’avant ?

Le paradoxe du grand-père

Si la première saison d’Umbrella Academy avait un vilain « bien défini », la seconde saison explorait les ramifications du voyage dans le temps et ses conséquences, plutôt. Cette troisième histoire continue de surfer sur les failles spatio-temporels et leurs ramifications. En effet, en tentant d’améliorer les choses la saison dernière, ils ont provoqué l’arrivée d’une entité destructrice, qu’il va falloir arrêter… L’occasion de jouer avec toutes les règles du voyage dans le temps, sans pour autant se perdre dans des digressions inutiles. Pour donner un peu de « peps » à tout ça, les membres de la Sparrow Academy sont les antagonistes qu’il fallait. En apparence parfaits, loyaux, aimés de la population, les nouveaux enfants de Hargreeves feront tout pour garder leur statut de super stars. De leur côté, la Umbrella Academy n’en ont rien à faire et ne souhaitent qu’une chose : profiter d’un moment sans drame… Mais quand on est une famille comme la leur, les conflits sont au coin de la rue.

7 à la maison

Si la saison 1 était très proche de la version comic book créée par Gerard Way et Gabriel Bá, la seconde s’en éloignait beaucoup. Ici, c’est la même chose. Certains éléments du troisième volume Hotel Oblivion sont repris pour étoffer les embrouilles familiales. La série va encore plus loin puisqu’elle prend le temps de développer le concept de la Sparrow Academy, là où la version papier ne fait que les présenter dans les dernières pages du récit. Les scénaristes de la série TV ont réussi le pari, une nouvelle fois, de donner de la visibilité à tous les personnages. C’est bien ça qui distingue Umbrella Academy des autres aventures télévisées de super-héros : les scènes d’action obligées savent s’effacer parfois pour laisser place au développement des personnages. La réalité rattrape même la fiction. Durant les deux ans de hiatus qu’a connu la série TV, l’interprète de Vanya a choisi de faire son coming out trans et non binaire, changeant son prénom pour Elliot. On se demandait si le feuilleton allait aborder la question. Force est de constater que le scénario intègre cette évolution de la façon la plus naturelle qu’il soit.

Delirium maximum (bis)

Alors que le comic book n’a plus de publication régulière, il sera intéressant de voir où les créateurs feront évoluer leurs héros dans une éventuelle (mais probable) quatrième saison. Cette troisième saison peut paraître un peu « creuse » par moment, mais le rythme et le délire d’Umbrella Academy est toujours présent. On peut également se rendre compte que le casting s’est bien amusé sur le tournage. On en redemande !

[Pierre Bisson]

Umbrella Academy – Saison 3, sur Netflix, à partir du 22 juin 2022.

Photos : NETFLIX © 2022