French Collection #259[FRENCH] Nous avions laissé les Avengers réunis pour la première fois à la fin de l’épisode de The Avengers #1 (1963 Series) que nous avons chroniqué dans French Collection #248. Nous les retrouvons une nouvelle fois ensemble dans The Avengers #2 (1963 Series) mais dans une ambiance moins idyllique. En attendant Ant-Man [Hank Pym] & The Wasp [Janet van Dyne], Thor [Don Blake] & Hulk [Bruce Banner] se disputant sous l’oeil d’Iron Man [Tony Stark] dans le plus pur style du début de l’ère Marvel moderne.

French Collection #259

Heureusement, l’arrivé spectaculaire du duo « insectoïde » va faire diversion. Hank Pym lors explique alors que lui & The Wasp [Janet van Dyne] sont également capables de prendre une taille humaine, ce qui n’était pas arrivé dans l’épisode précédent. Pym en profite également pour révéler son nouveau costume (qui consiste en une nouvelle cagoule et une nouvelle ceinture) et sa nouvelle identité. En plus de pouvoir rapetisser, il est également maintenant capable de grandir démesurément et a pris le nom de Giant-Man [Hank Pym] dans sa dernière aventure solo qui a été publié le même mois que The Avengers #2 (1963 Series) dans Tales to Astonish #49 (1959 Series). L’équipe ignore qu’ils sont la cible d’un étrange extraterrestre qui les a observés depuis l’espace afin de découvrir tous leurs secrets et souhaite envahir la Terre (visiblement seul !). A peine arrivé à New-York, il prend l’apparence d’un simple passant (projetant sa pauvre victime dans la dimension des limbes) et s’introduit dans le manoir de Tony Stark ou l’équipe se rassemble.

French Collection #259

L’intrus est rapidement détecté et Hulk [Bruce Banner] se porte à sa rencontre. Immédiatement, l’étrange personnage qui se nomme The Space Phantom s’empare de son apparence mais également ses pouvoirs. Il va profiter de la tension préexistante dans l’équipe pour semer la discorde entre ses membres. Le faux Hulk [Bruce Banner] décide de quitter l’équipe et tombe par hasard sur Rick Jones qui lui révèle que le héros dont il assume l’identité à une identité secrète (comme quoi, The Space Phantom ne connait pas vraiment tous les secrets de l’équipe). Il décide néanmoins de s’en débarrasser rapidement mais pas sans l’avoir nargué en lui révélant son pouvoir et son usurpation. Il s’empare ensuite d’un missile créé par Tony Stark afin d’attirer Iron Man [Tony Stark] afin de créer une confrontation pendant laquelle il « permute » avec son « prisonnier » qui ne comprenant pas grand-chose voit juste qu’il est attaqué par son co-équipier.

Mais pendant ce temps, Rick Jones a trouvé un membre de la Teen Brigade à qui il emprunte son poste radio pour contacter Giant-Man [Hank Pym] et lui révéler le diabolique plan du Space Phantom. Le nouveau géant et sa partenaire arrive à retrouver les deux adversaires mais The Space Phantom change constamment de victime laissant les équipiers désemparés. Pendant ce temps, The Wasp [Janet van Dyne] est parti chercher le dieu du tonnerre par l’intermédiaire de Don Blake (dont elle ne sait pas qu’il s’agit de l’alter ego de celui qu’elle cherche). Le combat acharné va rapidement s’achever avec l’arrivé de Thor [Don Blake], non pas à cause de sa puissance mais parce que le pouvoir du Space Phantom est inopérant contre certaines entités extrêmement puissantes dont les Asgardians. L’extraterrestre est donc envoyé dans les limbes du fait de son incapacité à prendre la forme de sa cible.

French Collection #259Tout pourrait être pour le mieux, si ce n’est que Hulk [Bruce Banner] reproche à ses équipiers les propos qu’ils ont tenus contre lui. Il décide de quitter l’équipe au grand soulagement mais aussi inquiétude de ses co-équipiers. Ceux-ci partiront d’ailleurs à sa recherche dans l’épisode suivant où il s’alliera au Sub-Mariner (cf. French Collection #253 & 257). Nous reparlerons très bientôt de l’épisode d’après et de l’arrivée d’un nouveau venu qui remplacera donc numérique et de façon pérenne le Titan vert.

Mais la carrière de The Space Phantom n’est pas terminée. La logique qui l’avait condamné à l’exil va lui permettre d’en sortir lorsque Loki emprisonnera Jane Foster dans les limbes pour nuire à son demi-frère. Un corps étant entré dans les limbes, un corps doit en sortir. La substitution se fera donc celle du Space Phantom qui restant sur son idée initiale va attaquer The Avengers en s’alliant avec The Grim Reaper. Pour se faire, il va prendre la place de Madame Hydra afin de s’assurer de l’aide de l’organisation fasciste et de ses moyens. Leurs plans seront contrecarrés par The Vision et The Space Phantom fera l’erreur de menacer l’androïde que The Grim Reaper considère comme son frère. Malgré cette trahison, The Space Phantom continue son plan et arrive à capturer six vengeurs ainsi que leur majordome Edwin Jarvis et Rick Jones. Lorsque ce dernier tente une manœuvre visiblement désespérée The Space Phantom s’empare de sa forme pour son plus grand malheur.

En effet, il se retrouve une nouvelle fois piégé dans les limbes. En effet, Rick Jones est lié à Captain Marvel [Mar-Vell] avec qui il « permute » dans la zone négative (Negative Zone). Ainsi, lorsque The Space Phantom tenta de s’emparer du corps de Rick Jones celui-ci fut projeté dans la zone négative tandis que Mar-Vell se retrouvait sur Terre et The Space Phantom dans les limbes. C’est d’ailleurs dans cette dimension que Thor [Don Blake] va retrouver son adversaire. Dans son combat contre The Eternals, ce dernier va essayer de remonter le temps grâce à Mjolnir, son marteau enchanté. Malheureusement tout ne va pas se dérouler comme prévu et Thor [Don Blake] se retrouve dans les limbes privé de son marteau. Comme le temps n’existe pas dans cette dimension, il ne se retransforme pas en son alter ego Don Blake.

French Collection #259

The Space Phantom va l’accompagner dans cette étrange dimension. Il lui explique alors qu’il n’est qu’un des représentants d’un peuple belliqueux qui explorait le temps et non pas l’espace. Malheureusement pour eux, le temps possède ses règles et bientôt leurs agissements mis en danger la structure de temps lui-même. Conscient de ce danger, celui qui se présente comme The Space Phantom s’échappa dans une capsule et échoua dans les limbes ou il fit la rencontre d’Immortus: Master of Time. Ce dernier lui propose alors de l’aider à retourner chez lui à condition qu’il lui fournisse des spécimens à étudier. Pour ce faire, il lui donna son pouvoir de substitution qui lui permet d’envoyer les sujets dans les limbes.

The Space Phantom montre alors à Thor [Don Blake] Phantus, sa planète qui s’enfonce inexorablement dans les limbes. Il va alors être piégé par son guide qui va se servir de son corps pour combler la brèche qui menace son monde. Mais le corps du dieu du tonnerre étant à moitié dans le flux temporel il reprend l’apparence de Don Blake. The Space Phantom est alors obligé de faire revenir un Asgardian furieux. Mais bon prince, Thor [Don Blake] le laisse lui servir de guide chez château d’Immortus: Master of Time en échange de sa promesse d’aide pour son monde. Sur place, le maître des lieux rend son marteau à l’Asgardian qui va malgré la traitrise de son compagnon tenir sa promesse.

French Collection #259mmortus le prévient tout de même que son geste généreux va priver Mjolnir de ses pouvoirs temporels. Mais malgré cet avertissement, Thor [Don Blake] tient sa promesse sans provoquer aucune gratitude du Space Phantom. Ce dernier va ressurgir dans une série ou sa place est évidente. En effet, le personnage de Rom: SpaceKnight a le pouvoir d’exiler ses ennemis les Dire Wraiths (Les Spectres en français) dans les limbes. Il était donc logique que le Galadorian affronte un jour The Space Phantom. Cette confrontation eu lieu lorsque Shadowcat [Kitty Pride] (Etincelle en français) envoya le chevalier de l’espace lui-même dans les limbes.

Encore une fois, The Space Phantom essayera de tromper son visiteur pour s’évader de sa prison, mais encore une fois sans succès. Cependant, avec l’introduction de Phantus la planète mère de la race de celui qui se fait appeler The Space Phantom, Immortus: Master of Time a visiblement trouvé un vivier important de serviteur. C’est ainsi que nous découvrirons dans la mini-série Avengers Forever plusieurs Space Phantom doté des mêmes pouvoirs que leur célèbre prédécesseur puisqu’ils incarnent Reno Jones, The Black Rider (cf. French Collection #81) & Kid Cassidy.

Kurt Busiek, le scénariste de la mini-série sera d’une certaine manière un précurseur du cross-over Secret Invasion qui est un peu basé sur le même concept mais en utilisant The Skrulls (cf. French Collection #208) qui possèdent des pouvoirs similaires au Space Phantoms. En France, The Space Phantom est apparu pour la première fois dans le Petit Format de l’éditeur nordiste Artima – Arédit Eclipso n° 16 qui traduit The Avengers #2 (1963 Series). Toujours chez le même éditeur il est possible de lire le run avec The Grim Reaper dans Thor 4ème série n° 3 à 5 qui traduisent The Avengers #106 à 108 (1963 Series). Enfin, la mini-série Avengers Forever a elle été publié en deux volumes sous ce titre par Panini France dans la collection Best of Marvel.

[Jean-Michel Ferragatti]