[FRENCH] Une nouvelle série mettant en scène le héros britannique, est-ce si intéressant que ça me demanderez-vous ? Eh bien, étonnement oui. Le scénariste anglais, Paul Cornell, insuffle un vent de fraîcheur au monde de Pete Wisdom et Brian Braddock dans ce premier numéro.

On ne va pas vous dévoiler un grand secret si on vous annonce que l’univers Marvel est sous le coup de l’invasion Skrull. Et cette attaque ne concerne pas que les États-Unis. Le Gouvernement anglais doit faire face à une infiltration au sein même de son organisation. Mais heureusement, Pete Wisdom est sur le coup. Il n’est pas seul dans son aventure. Il sera rejoint par la fleur des héros britanniques. On vous laisse découvrir ce casting…

Cornell n’est pas très connu des amateurs de comics américains, mais vous avez dû voir quelques-uns de ses épisodes de Doctor Who (diffusé en France sur France 4) ou lu ses épisodes de Judge Dredd (parus chez 200 A.D.) Au premier abord, on pourrait croire qu’il ne s’agit que d’une énième mini-série labellisée Secret Invasion. Mais le scénariste utilise l’invasion pour approfondir un sujet qui est généralement réservé au Docteur Strange : la magie dans l’univers Marvel. Le mélange science/magie/polar permet de créer une histoire intéressante. Les Skrulls veulent mettre la main sur une source magique et quoi de mieux qu’Avalon. Cet événement fait référence aux problèmes abordés par les Skrulls dans New Avengers : Illuminati #1. Pour mémoire, les Skrulls n’arrivaient pas à comprendre les pouvoirs du Doctor Strange et espéraient trouver une solution. On dirait bien qu’ils l’ont trouvée.

Graphiquement, Leonard Kirk assure ! (si je peux me permettre l’expression). Plus connu pour ces travaux chez DC, il retrouve l’univers Marvel classique et il est en forme. Les scènes de combats sont dynamiques. Il ne néglige pas pour autant les détails. Ajouté à ça un scénario prometteur et vous aurez une série « outsider » qui pourrait bien devenir une série phare dans les prochains mois.

[Pierre Bisson]