Walking Dead S04E09[FRENCH] Ce week-end la saison 4 de Walking Dead a repris. Après un huitième épisode explosif, les scénaristes retombent cette fois sur un passage bien connu du comic-book, quand Carl et Rick se retrouvent livrés à eux-mêmes. Avec cependant une différence de taille (à plus d’un titre) dans la version TV : la crise de croissance de Chandler Riggs qui change un peu l’alchimie des rapports père/fils.

La prison est tombée et Carl (Chandler Riggs) se traine un père à la dérive, salement amoché (quand bien même il reste plus « entier » que dans la BD). Du coup Rick Grimes (Andrew Lincoln) a beau donner un peu de la voix par moment, en mode « non mais dis donc, qui c’est ton papa ? », c’est clairement Carl qui mène les choses. Un Carl non seulement un peu blasé (il a perdu le compte des maisons qu’il a déjà inspecté et se sent en mode « expert ») mais qui en veut également à son paternel pour ne pas avoir été le leader que tout le monde voyait en lui. Et comme en plus Rick devient un fardeau, la coupe est pleine. Ce passage est bien connu dans la BD mais… Le Carl des comics doit avoir dans les 10-12 ans à cette époque. Là, dans les quatre saisons écoulées depuis le début du feuilleton, Chandler Riggs a grandi (à cette allure encore deux saisons et il sera de la même taille que Lincoln) et le côté « l’enfant doit prendre soin de son père » n’est pas tout à fait le même.

Walking Dead S04E09

L’autre survivante importante dans cet épisode, c’est Michonne (Danai Gurira). Livrée à elle-même, elle reste cependant expressive. Des flashbacks fantasmés nous montrent un peu plus de chose de sa vie d’avant. Riggs et Gurira portent véritablement l’épisode dans des scènes où, le plus souvent, ils n’ont personne pour leur répondre en dehors de quelques zombies égarés. Les deux acteurs s’en tirent très bien. Finalement ce qui risque de surprendre le plus les spectateurs moins familiers avec les comics, c’est le côté très introspectif de cet épisode, après une mi-saison qui partait en feu d’artifice. Ils auront cependant l’occasion de se faire peur avec le « réveil » de Rick. On sent néanmoins que les scénaristes du show ont envie de passer plus vite sur cette période Grimes « Senior et Junior ».

Walking Dead S04E09

L’introspection, ça passe mieux sur le papier qu’à la télévision. Et si l’intention de suivre le comic-book est ici totalement louable, on récolte néanmoins un épisode qui donne une impression statique (alors qu’il y a quand même un ou deux « tueries » de zombies). J’imagine que même les néophytes comprendront assez vite qui retrouve les Grimes en premier. Le retour de Michonne à la prison vaut aussi son pesant d’or (mais ça reste « juste » le pré-générique). Peut-être que là on aurait été inspiré d’entremêler les intrigues et de ne pas nous laisser sans nouvelles des autres, d’autant plus que le reste du casting est plus sacrifiable et que de ce fait leurs péripéties sont plus imprévisibles. Heureusement il semble que le prochain épisode sera plus orienté « action » et plus dense en personnages.

[Xavier Fournier]