[FRENCH] Jusqu’au 14 mars la galerie 9°art (4 rue Cretet 75009 Paris) accueille une exposition-vente consacrée au dessinateur italien Gabriele Dell’Otto. L’occasion de voir de près les planches originales de son annual récent des Vengeurs mais aussi de magnifiques illustrations consacrées à Spider-Man, aux Sinister Six ou encore à Thor. Les visiteurs peuvent ainsi observer les différentes techniques utilisées par un Gabriele Dell’Otto très en forme…

Les récents Annuals dessinés par Gabriele Dell’Otto nous avaient laissés un peu sur notre faim puisqu’ils n’avaient pas les textures qu’on connait à l’artiste. Etait-ce à cause de la mise en couleur qui couvrait le trait ? Toujours est-il que l’exposition qui se tient depuis vendredi (et jusqu’au 14 mars) permet de remettre les pendules à l’heures. Les mêmes planches en noir et blanc, à leur taille d’origine, ont ici une force beaucoup plus manifeste, avec quelque chose de détaillé mais aussi, dans le même temps, de très massif. Même des éléments de décor qui, dans le cadre de la lecture sont parfois recouverts par des bulles un peu trop présentes retrouvent ici toute leur finesse (exemple l’édifice devant lequel Wonder Woman et les Revengers tiennent leur conférence de presse, avec de jolies ombres dans les voutes qui étaient relativement masquées dans la version imprimée…

[nggallery id=337]

Fans d’un Dell’Otto plus « classique » (c’est à dire se faisant plus peintre), vous retrouverez aussi les originaux très lumineux des teasers et couvertures du futur arc d’Amazing Spider-Man, « Ends of the Earth », chaque image mettant en vedette un des Sinister Six (Doctor Octopus, Electro, Chameleon, Rhino, Sandman, Mysterio). Là, le travail est tout autre est prend avantage de la peinture, de la matière non tracée, de la texture qui devient un élément à part entière (le sable de Sandman, la fumée de Mysterio ou encore le sang versé par la corne du Rhino). Une des plus jolies pièces de l’exposition est l’original de la couverture de Mighty Thor #12 où deux guerriers s’affrontent dans les éclairs. Bien sûr, les prix peuvent monter très hauts (4500 euros pour une couverture peinte de Spider-Man ou de Thor) et s’adressent dans un certain nombre de cas aux plus motivés et aux plus fortunés. Néanmoins ces prix sont cohérents avec ceux du marché puisqu’on parle là de couvertures mettant en scène des héros populaires, dessinés par un artiste lui aussi connu et que dans le cas présent, plus que de dessins mis en couleurs il s’agit de véritables peintures. Dans le cas de crayonnés on est par contre dans des budgets moindres (65 euros pour une silhouette de Batman par exemple). Autant de véritables tableaux pour amateurs d’art et/ou fans de comics. Pour ceux qui ne pourraient pas faire le déplacement le site de 9°art (www.galerie9art.fr) présente toutes les oeuvres disponibles. Mais les fans de Dell’Otto sur la région parisienne seraient bien inspirés de faire le déplacement pour admirer ces oeuvres en version originale…

[Xavier Fournier]