Avant-Première VO: Review Amazing X-Men #3[FRENCH] Si le premier arc d’Amazing X-Men est clairement marqué par le retour en force de Nightcrawler, Jason Aaron n’oublie pas de donner de la place aux autres X-Men, en particulier cette fois-ci Storm et Beast. La série reste cependant toujours aussi fun à lire

Amazing X-Men #3Amazing X-Men #3 [Marvel Comics] Scénario de Jason Aaron
Dessin d’Ed McGuinness
Parution aux USA le mercredi 15 janvier 2014

Confession : Bien qu’ils aient été le fruit de l’imagination de Dave Cockrum je n’ai jamais été très fan des épisodes un peu trop « cartoony » liés aux « Bamfs », trop éloignés par leur ton du cadre habituel des exploits des X-Men. Mais ici Jason Aaron a trouvé la juste synthèse pour réinjecter ces éléments et leur donner une bonne mesure. Même chose encore et toujours pour le périmètre du père de « Diablo », qui était quand même un non-personnage avant qu’Aaron décide de s’en occuper. Pris dans un univers de pirates et de surnaturel (l’influence des Pirates des Caraïbes n’est pas loin), les X-Men sont en quelque sorte avalés dans l’univers habituel de Nightcrawler. « Pick up a sword and step forward… » comme il le dit lui-même…

Enfin cette fois il serait faux de parler de X-Men au sens large puisqu’en dehors de Kurt Wagner Aaron et McGuinness mettent surtout l’accent sur Storm et Beast (rien sur Firestar, par exemple, qui étant « newbie » dans l’équipe mériterait sans doute un peu plus de présence pour s’établir). Mais ce que les auteurs ont privilégié c’est le sens de la camaraderie, des retrouvailles. On insiste conjointement sur le regard que Kurt sur les X-Men et inversement sur le manque qu’il a pu générer auprès de ses amis. Malgré ce ton et cette qualité, j’ai regretté que l’épisode se lise un peu vite à mon goût (il a au moins le mérite de mettre en place les premières retrouvailles). Il reste deux épisodes pour réunir/sauver les X-Men mais aussi battre le pater de Nightcrawler et j’ai peur que, du coup, la conclusion soit un peu rapide…

[Xavier Fournier]