[FRENCH] Les épisodes de New Avengers publiés en parallèle de Civil War avaient permis au groupe et à la série de trouver une raison d’être. Ils avaient forgé la motivation de personnages tels que Luke Cage. Malheureusement Mighty Avengers ne trouve pas la même inspiration en Secret Invasion. On pourrait même parler d’une véritable bérézina créative qui a fait perdre à la série (MA) tout rythme ou intérêt dans le semestre écoulé. Et, conceptuellement parlant, ce dix-septième épisode touche le fond…

Mighty Avengers #17 [Marvel] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessin de Koi Pham
Sortie américaine le 27 août 2008

Pendant que les véritables événements (et encore, il y aurait là aussi à en dire mais ce n’est pas le sujet du jour) de Secret Invasion se déroulent dans la série homonyme, Mighty Avengers est devenu un véritable dépotoir où l’on évacue les flashbacks et les temps morts qui ne vont nulle part ailleurs. Moralité : Mighty est à peu près aussi (peu) intéressant que World War Hulk: Frontline et n’est guère plus utile. Tel infiltré Skrull révélé depuis des mois et donc sans potentiel de révélation ? Il est bon pour un épisode dans Mighty Avengers. Nick Fury en train d’attendre sur un banc ? C’est bon ça coco, ca va bien nous occuper une partie d’un épisode de Mighty Avengers ! Tiens et si on prenait un épisode entier pour leur souligner qu’Elektra a été remplacée par un Skrull ? Oui, on a eu droit au recrutement des Howlers mais dans des conditions qui ne nous en disaient guère sur eux. Et si, comme moi, vous avez cru lire un épisode où Sentry sortait changé… Peine perdue, l’événement n’a pas été mentionné dans les numéros de Secret Invasion…

Restait un petit espoir : A un moment ou à un autre au moins on finirait bien par nous expliquer ce qu’étaient devenus les héros kidnappés. Où était donc le vrai Yellowjacket, par exemple ? Et bien Brian Bendis n’a pas l’air plus intéressé que çà par la question. Enfin précisons : je suis certain qu’à un moment ou à un autre d’ici la fin de Secret Invasion il finira par nous donner cette réponse mais pour l’instant il n’est pas motivé. Donc du coup on écope un épisode de plus (ou de trop) pour nous compter les exploits du faux Pym dans une cafétéria et le pourquoi du comment les Skrulls se font du souci à son sujet. Mais ca n’apporte rien ou si peu (l’idée que les Skrulls peuvent être « pervertis » par leur programmation est un sujet qui a déjà été montré ailleurs, en particulier dans la série Captain Marvel a découvert la machine à programmer les souvenirs des envahisseurs verts et a constaté qu’elle n’était pas sans défaut).

Je suppose que le but transcendantal de la manœuvre est de nous désigner l’identité de Pym comme étant le maillon faible. Dans le dernier épisode consacré à l’imposteur, sur la fin, on se disait qu’il aurait du mal à tromper l’épouse du vrai Pym. Cet épisode renforce un peu la pression de ce coté là. Mais c’est quelque chose qui aurait du occuper une poignée de vignettes, tout au plus quelques pages. Mais ça reste de l’interlude, du superflu… Et le prix du comic book, lui, ne baisse pas. A ce stade, il devient manifeste que la série Mighty Avengers aurait du être suspendue le temps de Secret Invasion (quitte à revenir ensuite avec un volume II, façon Runaways) plutôt que de devenir ce fourre-tout qui a thématiquement autant de (non) sens qu’un épisode d’Amazing Spider-Man où on ne verrait que l’Homme-Taupe. Et comme la même semaine tombe un New Avengers tout juste plus intéressant, on se dit qu’il y a un problème quelque part. Soit il y a un souci fondamental avec la plupart des « tie-in » de Secret Invasion (et après avoir lu des choses comme Secret Invasion: Inhumans c’est l’impression que ça donne). Soit nous sommes en train d’assister à l’arrivée d’une seconde vague de « tie-in » qui n’a pour finalité que de gagner du temps, occuper le terrain et vendre du papier. En fait j’en viens à me demander si ces maladresses ne sont pas liées à un changement de plan dans les coulisses. Initialement les previews de Mighty Avengers #17 faisaient allusion à Captain Marvel et à Marvel Boy comme points forts de l’épisode, mais force est de constater qu’aucun des deux n’apparait dans l’histoire. Il y a donc des raisons de penser qu’il y a comme une gonade dans le bol de Royco…

Dans une saga globale où les héros principaux sont coincés dans la jungle depuis 5 numéros (temps qu’il leur aura fallu pour comprendre que les type d’en face étaient des imposteurs), c’est un wagon entier d’épisodes qui commence à faire preuve à peu près du même dynamisme qu’All-Star Batman quand il faut quatre numéros à la Batmobile pour trouver le chemin de la Batcave. Ce n’est pas une diatribe anti-Bendis car auparavant les prologues à Secret Invasion (dans New Avengers ou Illuminati) avaient été autrement plus inspirés. Là, ces dernières semaines, c’est un peu comme si on traversait une sorte de « trou noir » où les tie-ins ne seraient pas plus pêchus que Fantastic Four : House Of M. Espérons que les choses vont se rétablir dans les semaines qui viennent. D’ici là, heureusement qu’il y a d’autres titres à lire…

[Xavier Fournier]