French Collection #220[FRENCH] Cette semaine, nous continuons notre exploration des premiers adversaires d’Iron Man dont les lecteurs français ont été privés pendant les premières années de publication de l’univers Marvel en France. Tony Stark est présenté dès les premiers épisodes d’Iron Man comme un véritable génie de l’armement au service du gouvernement américain. Il fallait bien que les adversaires de la plus grande démocratie du monde possèdent leur propre génie. Ce sera chose faîte dès Tales of Suspense #46 (1959 Series).

French Collection #220L’archnémésis d’Iron Man [Tony Stark] qui n’est autre que Nikita Khrouchtchev est escorté jusqu’au laboratoire d’un homme qu’il craint. Aveu surprenant pour l’un des hommes les plus puissants de la planète. Il s’agit du laboratoire d’Anton Vanko, le plus grand expert en électricité du monde qui a créé une armure capable de rivaliser avec celle d’Iron Man [Tony Stark]. C’est pour cela que Khrouchtchev le craint car dans une paranoïa typique de l’ère soviétique il a peur qu’il se retourne un jour contre lui.

French Collection #220C’est donc sous l’identité de The Crimson Dynamo [Anton Vanko] que le scientifique est envoyé en mission afin de saboter les projets de Tony Stark et de se débarrasser d’Iron Man. Utilisant ses pouvoirs électriques, The Crimson Dynamo [Anton Vanko] va saboter les lancements des missiles de Stark International puis détruire des sites industriels. Devant cette vague de sabotage, le Pentagone envisage de retirer ses contrats à Stark International pour préserver les intérêts supérieurs de la nation. C’est d’ailleurs le point de départ d’une des sous-intrigues de la série avec l’apparition du Senator Byrd qui diligentera une enquête sur Stark International dans les numéros suivants.

Mais ce petit jeu du chat et de la souris lasse The Crimson Dynamo [Anton Vanko] qui décide d’attaquer frontalement pour provoquer la confrontation avec Iron Man [Tony Stark]. Malheureusement pour lui, l’armure d’Iron Man [Tony Stark] est supérieure à la sienne et il réussit non seulement à neutraliser ses pouvoirs électriques mais à lui faire avouer son implication dans les sabotages de sites.

Iron Man [Tony Stark] emprisonne ensuite The Crimson Dynamo [Anton Vanko] dans une prison végétale (et donc non conductrice) avant de s’envoler (ce que ne peut faire son adversaire). Il revient ensuite et menace ensuite The Crimson Dynamo [Anton Vanko] de périr avec lui en le plongeant dans l’eau. Mais alors que The Crimson Dynamo [Anton Vanko] accepte de se rendre, Iron Man [Tony Stark] lui joue la comédie. Il lui fait croire qu’il vient de recevoir un message de Khrouchtchev qui ordonne l’exécution de Vanko.

Dans une fin représentative de l’époque, Iron Man [Tony Stark] réussit à retourner Vanko en jouant sur sa paranoïa typiquement soviétique et en lui ayant montré sa propre abnégation. Nous retrouvons ensuite le Professor Vanko revêtu de son armure dans Tales of Suspense #52 (1959 Series) dans une ambiance de conspiration. En fait, il tente une expérience sur lui-même pour tester ses travaux sur le laser. Mais malheureusement, l’invention n’est pas au point et va le tuer lorsque Tony Stark qui a vu les travaux de son bureau le sauve sans son armure (le lecteur peut d’ailleurs se demander comment il soulève un homme avec une armure qui doit peser plusieurs centaines de kilo).

French Collection #220Vanko travaille très dur, y compris au péril de sa vie en suivant en cela l’exemple d’Iron Man, pour remercier son pays d’adoption. Mais sa trahison n’est pas passée inaperçu en URSS et Khrouchtchev décide d’envoyer deux de ses meilleurs agents pour se débarrasser de Vanko, Stark & Iron Man. Tandis que Tony Stark se laisse tourner la tête par la beauté du premier agent, Boris Turgenov qui est à la fois un colosse et un savant neutralise Vanko et s’empare du costume de The Crimson Dynamo. Il commence alors son œuvre de destruction sur le complexe principal de Stark International.

Iron Man [Tony Stark] intervient immédiatement mais inconscient de la substitution se laisse piéger par celui qui considère comme son ami Vanko. Il se réveille prisonnier dans un sous-marin, réussit à retrouver Vanko et à s’évader pour aller affronter The Crimson Dynamo [Boris Turgenov]. Mais alors que celui-ci va l’achever grâce à la fourberie de son complice, Vanko utilise le laser du début pour le détruire en se sacrifiant. La troisième personne a porté une version de l’armure de The Crimson Dynamo [Boris Turgenov] ne travaillera pas pour le Kremlin mais agira par vengeance personnelle.

Alex Nevsky était l’assistant et protégé d’Anton Vanko lors de la conception de l’armure (un peu de retconning). Lors de la défection de son mentor, toutes les personnes qui lui étaient associées sont devenues suspectes aux yeux du pouvoir. Nevsky a dû quitter précipitamment la mère patrie pour rejoindre les USA où il devient le chef ingénieur de Cord Industries (un concurrent dont le fondateur est mort à moitié fou après avoir essayé de tuer Iron Man [Tony Stark] et dont la fille Janice est la fiancée de Tony Stark).

French Collection #220Nous verrons The Crimson Dynamo [Alex Nevsky] combattre Iron Man [Tony Stark] dans une nouvelle armure améliorée (il peut ainsi voler) à partir d’Iron Man #21 (1968 Series) sans savoir qu’il se bat contre Eddie March que Tony Stark a formé pour le remplacer. Eddie laissé pour mort, Tony Stark doit reprendre son armure pour aller combattre cette nouvelle Crimson Dynamo. Mais Janice Cord a découvert entre temps le secret d’Alex Nevsky qui est par ailleurs amoureux d’elle.

Mais elle n’est pas là seul à avoir remarqué l’apparition de cette nouvelle Crimson Dynamo. Les maîtres du Kremlin envoient The Titanium Man récupérer le fuyard. Très rapidement le combat se déroule à trois puisque Iron Man [Tony Stark] rejoint les deux adversaires. Malheureusement, dans la bataille Janice Cord est tuée par une décharge énergétique du Titanium Man. The Crimson Dynamo [Alex Nevsky] s’enfuira mais sera rapidement forcé de faire équipe avec le meurtrier de la femme qui l’aimait ainsi que The Radioactive Man au Vietnam où le trio sera baptisé The Titanic Three. The Crimson Dynamo [Alex Nevsky] fera defection une nouvelle fois et retournera essayer sans succès de se venger d’Iron Man [Tony Stark]. Il trouvera une fin tragique aux mains des assassins du KGB qui s’approprieront sa version améliorée pour leur propre besoin.

Et en effet, l’armure ressurgira dans les mains de Yuri Petrovitch, le fils d’Ivan Petrovitch qui n’est autre que le chauffeur de The Black Widow [Natalia Romanova] (à venir dans un très prochain French Collection). The Crimson Dynamo [Yuri Petrovitch] combattra The Champions l’équipe de la protégée de son père au sein des Soviet Super-Soldiers. Assez bizarrement, c’est avec cette version que les lecteurs français sont sans doute les plus familiers. Les premières et deuxième versions n’ont en effet été publiées que très tardivement par les Editions Lug dans Strange Special Origines n° 193.

French Collection #220Les apparitions d’Alex Nevsky furent peut nombreuses et ne laissèrent sans doute pas grands souvenirs dans les mémoires des fans. Par contre, à partir de sa quatrième incarnation de The Crimson Dynamo se fit plus régulier dans ses apparitions et s’installa dans le paysage français.

Bien entendu, depuis la fin du silver age de nombreux autres agents soviétiques ont portés une version toujours plus sophistiquée de l’armure d’Anton Vanko sans jamais cependant atteindre le niveau de celle d’Iron Man [Tony Stark].

[Jean-Michel Ferragatti]